Séjour abrégé !!! Je rentre à la maison !!

Publié le 5 Novembre 2010

Voila… je rentre demain et définitivement !! pas seulement en permission.. He oui !! J’étais bien, en bonne voie.. et voila que cet après midi vers 16h on vient m’annoncer « une mauvaise nouvelle ».. Bon, j’ai cru sur le coup qu’on allait me dire que je ne pouvais pas sortir demain matin ou quelque chose du genre, mais non.. juste que ma mutuelle ne prend pas en charge ma chambre particulière… Alors que tout était ok avec eux depuis début aout !!! et je me suis à nouveau assurée que c’était ok, avant de partir !! En arrivant ici on m’a dit qu’ils allaient voir s’ils avaient bien la prise en charge et que si souci, ils me diraient. Donc depuis 11 jours, aucune nouvelle pour moi tout roulait !! ben non et voila.. Ils ont reconnu que l’info a mis du temps à parvenir, et que donc, pas de panique les 2 semaines ne me seraient pas facturées que le médecin indiquerait que la chambre seule était nécessité thérapeutique. Mais, le hic, c’est qu’il faut que je libère la chambre maintenant et qu’on me mettrait en chambre double dès dimanche soir. J’ai dit tout de suite que ça ne me convenait pas, et dès l’infirmière sortie de ma chambre, j’appelais la mutuelle, dont la secrétaire reconnait, après 2 communications qu’elle a bien fait une erreur en me disant qu’ils prenaient en charge, car mon « hospitalisation » est particulière et celle là ils ne prennent pas !! Elle proposait donc que l’hôpital les rappelle pour voir s’ils ne pouvaient pas changer un code de type de soins ce qui permettraient de prendre en charge. Sur ce, je vais trouver l’infirmière « cadre de santé » qui me dit que c’est trop tard, qu’il n’y a plus personne à l’administration, qu’elle a déjà convoqué un patient en attente, qui demande une chambre particulière, qu’elle a passé du temps qu’elle n’a pas envie de recommencer tout, d’annuler, etc., etc…qu’elle a passé du temps pour demander au médecin de faire en sorte que je ne sois pas obligée de payer les deux semaines, et puis que c’est weekend end, et que je peux toujours demander à partir (sous entendu : si je ne suis pas contente).. que le médecin est là.. Bon je suis revenue à ma chambre avec tout ça.. complètement déboussolée, démoralisée..Bref, j’ai craqué.. J’ai discuté avec une voisine.. histoire de relativiser, puis j’ai pris ma décision et suis allée appeler le médecin, décidée à partir et voila.. Sur le champ j’ai fait mes valises.. Oui, c’est dommage, médecin, infirmière, voisines du même service, tout le monde me le dit, mais me comprend aussi.. Bon, je ne suis pas un cas thérapeutique grave, je suis en bonne voie, j’ai tout compris, j’ai perdu du poids en mangeant, donc ça marche, et ça marchera à la maison.. La piscine, la gym douce, etc.. me manqueront.. mais je vais voir si je trouve un vélo d’appartement d’occase..  En plus, ils m’avaient trouvé comme voisine de chambre une personne dont je sais qu’elle aussi souhaitait être seule, que sa mutuelle lui prend en charge, et qu’on lui a refusé car les chambres seules ne sont pas équipées pour son cas de très grosse surcharge pondérale nécessitant un lit spécial, etc.. Nous aurions été deux personnes préférant être seule dans la même chambre.

Deux fautes administratives combinées, un cadre de santé (infirmière-chef), pressée de partir en weekend, qui a quelqu’un à caser dans son planning qui souhaite une chambre seule et voila, c’est moi qui trinque de toute façon, et plutôt qu’être mal pour la dernière semaine, fut-ce-t-elle écourtée par le 11 novembre, je rentre et basta !! Au lieu de négocier avec la mutuelle et se voir payer la totalité de mon supplément, c’est à l’hôpital et la sécu que ces 15 jours vont coûter..

La cerise sur le gâteau : je repars avec ma voiture abimée !!! Elle était garée dans une allée, une voie sans issue, là où on m’avait conseillé de la laisser. En allant poser une valise bouclée pour gagner en temps et en voyages demain matin, j’ai découvert la surprise : toute l’aile arrière est éraflée, de belles rayures blanches sur la peinture noire !! le rétro était retourné !!! Ca a bien frotté !! Génial !! La nuit tombait, je découvrirai mieux l’ampleur des dégâts demain au jour. Une formalité à rajouter à celles de mon départ non-programmé demain matin…  

Rédigé par Evelyne, c'est moi

Publié dans #Au jour le jour..

Repost 0
Commenter cet article

Les Colin's 08/11/2010 14:13


Positivons : tu as maintenant des clefs pour y arriver; vive tout de même l'administration et le manque de communication dont tu es la victime ! Sers de tout ça comme moteur pour continuer
d'avancer et vive les petites annonces d'ebay ou du boncoin.fr pour trouver un vélo d'appart d'occas ! Bisous de nous 4


isabelle 06/11/2010 19:16


allez tu as les bases maintenant continue ce que tu as appris et pour les activités et bien tu vas marcher, piscine c'est quand tu veux avec nous (enfin quand je serais guérie) et essais sur le bon
coin pour trouver un vélo d'appartement.Allez tu peux le faire, bisous et bon courage


Cathy, Antoine et Olivier 06/11/2010 12:49


Pffffffff !!!!!!!! Quel Malheur !!!!


papyclau 05/11/2010 21:51


Bonsoir, c'est vraiment pas de chance !!! Tout marche bien, tu es motivée comme jamais, et c'est une question "administration" qui fiche tout par terre !!! Quel dommage. Bon, dans cette situation,
il faut relativiser un peu. Tu as vu comment ça se passe, ce qu'il faut faire et surtout ne pas faire. Je pense que ça peut te servir au lieu de te desservir !!! Pourquoi ne pas trouver une source
à motivation dans ce "pépin" ???
Il suffit de te dire, puisque ces administratifs me mettent des bâtons dans les roues, je vais leur prouver que je peux y arriver seule, SANS EUX !!!! je suis certain que ça va marcher !!! Du
courage et à bientôt à Garennes ... sud ou nord !!! Bises. Claude.


Sonia 05/11/2010 21:09


Gros bisous de nous 4.