Un tour à la kassaverie... Mais qu'est-ce que c'est ?

Publié le 10 Avril 2011

LE PATRIMOINE DE LA GUADELOUPE - La Kassaverie (copié sur le site "Plan Gwada")
Un héritage amérindien
La manioc était l’aliment de base des amérindiens
de la Caraïbe. Les secrets de la préparation de cette racine toxique sont passés aux antilles. Le manioc est une racine probablement importée par les Amérindiens d’Amérique du Sud. Sa farine servait de base à leur alimentation. Sa préparation était difficile car le manioc est toxique. Cependant ce savoir-faire à sauver de la famine les premiers colons et la tradition de sa fabrication est passée de mains en mains depuis lors.    Aujourd'hui, nous utilisons le Kamanioc, un manioc doux et non toxique. Sa préparation est sensiblement la même La racine est d'abord rapée et ensuite pressée. Le "jus" qui en ressort est déposée dans une bassine le temps que la fécule se sépare de l'eau. Elle est ensuite tamisée afin de recueillir la farine. La farine est directement déposée sur plaque chauffée. Pour faire plus simple : La cassave est une galette de manioc fourrée à la confiture de coco , une saveur particulière à découvrir! La culture de Manioc est très limitée et essentiellement réservée à la fabrication de cassaves et de farines de manioc qui interviennent dans certaines préparations culinaires locales.

Celle où Solange m'a emmenée :

Nous avons donc goûté les kassav !!! et c'est bon !!! huuuummmm...

Rédigé par Evelyne, c'est moi

Publié dans #Guadeloupe 2011-au jour le jour

Repost 0
Commenter cet article